À l’Aquaforum : « Mascarets du monde, prodiges de la marée »

Antony « YEP » Colas, surfeur et explorateur des mascarets du monde

Pour un scientifique, c’est un ressaut de marée. Pour un surfer ou un kayakiste, c’est une longue vague molle qui déferle(ou pas) pendant des dizaines de kilomètres. Pour un poète, c’est une rencontre inouïe entre l’eau douce qui s’écoule et l’eau salée qui refoule. Pour vous, c’est une onde qui remonte aux grandes maréescertains fleuves dont l’embouchure forme un estuaire peu profond, en forme d’entonnoir. Pour Antony Colas, depuis 20 ans, c’est un sujet d’étude (2 livres et 4 documentaires diffusés Thalassa) et un terrain de jeuqui l’a amené dans une dizaine de pays. Barre, Baan, Benak, Bono, Chao, Pororoca, Tidal Bore : plus de 40 appellationsdans le monde pour désigner le mascaret. Et parmi les 117 rivières(fleuves) concernées, la France, avec ses nombreux estuaires et ses formidables amplitudes de marées, s’affiche comme un haut-lieu de ce spectacle naturel et gratuit.

Jeudi 24 mai 2018

Plan d’accès à l’Aquaforum

Télécharger le programme complet